50 ans Mugen

Partager

Pour la 1ère fois en Europe, une expo dédiée à la marque MUGEN !

Pour fêter les 50 ans de ce motoriste japonais et préparateur élitiste HONDA, une exposition exceptionnelle de plus de 30 machines rares et uniques vous est proposée. Plus encore, un team MUGEN roulera au RFX MX indoor.

Cette marque internationale est créée en 1973 par Hirotoshi Honda, qui n’est autre que le fils de Soichiro… Honda, le fondateur de la marque éponyme. Inspiré par un père mordu de mécanique et après avoir été diplômé du Nihon University College of Art, ce passionné de dessin, de modélisme et de sport mécanique, se lance le défi de monter sa propre société de production de moteurs de course, baptisée Mugen. Ce logo et mot japonais, visuellement très fort, signifiant « infini » (comme la puissance de ses moteurs…) est imaginé et dessiné par Hirotoshi lui-même.

Il commence par modifier les moteurs d’Honda Civic pour les courses de FJ1300 (Formule Junior 1300) avant de se mettre aussi au motocross en 1976. Il bouscule alors les codes du championnat japonais en faisant rouler le pilote Hideaki Suzuki, entièrement vêtu de blanc comme sa moto. Les solutions techniques choisies, dont des débattements de fourche records pour l’époque (jusqu’à 350 mm), permettent au pilote et à Mugen de gagner le « GP du Japon » et ainsi devenir ensemble les premiers privés victorieux face aux usines.

Quatre ans plus tard, en 1980, l’histoire se répète grâce à la nouvelle pépite américaine Johnny O’Mara, qui remporte de nombreuses courses de motocross aux US. Toujours vêtu de blanc, mais cette fois non sans rappeler le célèbre cascadeur Evel Knievel, il éblouit toute une génération de fans et devient l’une des plus grandes stars mondiales de SX et de MX.

En 1984, la marque s’engage aux 8 heures de Suzuka avec la White Bull, et simultanément aux US, avec une Honda Civic CR-X Mugen en SCCA (Sport Car Club of America). L’unique réplique de cette voiture « Mugen approved »  sera présente sur l’exposition au milieu d’un rassemblement inédit de motos de cross Mugen et Honda CR kitées Mugen de 1975 à 1991 ! Même Jean-Michel Bayle, qui en l’occurrence sera au Salon, roula avec une Honda 125 CR Mugen pour sa saison de GP en 1987.

A compter de 1986, Hirotoshi Honda s’investie à fond dans la F3 au Japon, puis en Europe et plus tard en F1 aux côtés de Honda, Ligier, Jordan… jusqu’à gagner des GP. En 2004, Mugen devient M-TEC. Puis, de 2012 à 2019, il va défier le Tourist-Trophy sur l’Ile de Man, comme l’avait fait son père dès 1959. Mais cette fois-ci, pour être dans l’air du temps, c’est avec une moto électrique, la Shinden, que Mugen remporte la catégorie TT-Zero à six reprises et, en partie, grâce au pilote John McGuinness.

Enfin, il ne faut pas oublier qu’en parallèle de tous ces défis en compétition, la production et la commercialisation dans le monde entier de kits et accessoires hautes performances pour les véhicules Honda à deux ou quatre roues sont infinies, comme l’est cette passion familiale.

Exposition présentée par Nicolas Jarreau, en collaboration avec le Club Honda Classic France et le team R2R de MX vintage.

 

 

Le salon du 2 roues c’est aussi

  • Les animations
  • Les expositions
  • Les nouveautés
  • Les essais
  • Le village de l’occasion
  • Le Salon du 2 Roues de Lyon
    fait son CINEMA !

    Cette année découvrez un concours de cinéma inédit ! 

    Le principe ? Vous avec une histoire à raconter ? Elle parle de moto ? Lancez-vous et tentez de remporter le concours du MEILLEUR FILM !

    Plus d’infos