Salon du 2 roues 2024

DE LA HAUTE COUTURE CHEZ JAPAUTO

3E5

Description

Le Japauto Club exposera des Japauto “spéciales”, toutes équipées du gros bloc cylindre 1000vx mais aussi d’un cadre dit “spécial” ! Pour les plus jeunes motards, Japauto, c’est une concession Honda située à Paris Avenue de la Grande Armée, mais pour les moins jeunes, Japauto, c’est aussi une concession qui engageait leurs propres motos dans des courses d’endurance avec un certain succès, et ce, pendant une vingtaine d’années ! Japauto a laissé son empreinte dans le monde des courses d’endurance en remportant le Bol d’or à trois reprises, en 1969 avec une Honda CB750 mais aussi en 1972 et 1973 avec leur propres machines. Japauto est bien connu aussi dans le monde des motards des années 70 car il commercialisait à l’époque un kit moteur pour Honda CB750 portant la cylindrée proche des 970cc au lieu des 736cc d’origine. Ce kit moteur était testé et fiabilisé sur leurs machines de course durant 24h ! Si Japauto a utilisé en compétition des cadres Dresda pour les saisons 72 et 73, il a aussi équipé ses machines d’endurance de cadres Pem durant une dizaine d’années de 1974 à 1983. Japauto Moto proposait donc à leurs clients des Japauto 950ss avec les blocs cylindre 750 réalésés et par la suite des Japauto 1000vx équipées du gros bloc cylindre JPX mais toujours avec la même cylindrée. Les plus fortunés pouvaient s’offrir une Japauto équipée d’un cadre anglais Dresda, mais aussi d’un cadre Pem “made in France” si l’option “Bol d’or réplica” était choisie. Japauto commercialisait aussi le cadre suisse Egli. Quelques motards à l’époque ont monté eux même des moteurs Japauto dans des cadres spéciaux, on pouvait donc voir rouler des Japauto Dresda, Pem, Egli, mais aussi des Japauto Rickman, Martin, et même une Japauto Bimota ! Toutes ces machines étaient considérées comme de la haute couture chez Japauto !